Christophe Felder en état de CHOC’

Share Button
Christophe Felder - Pâtissier

Christophe Felder, maître pâtissier et… esthète du chocolat !

Il fallait bien un véritable orfèvre du chocolat pour clôturer cette semaine délicieusement consacrée à cette noble alchimie de saveurs. Christophe Felder, maître pâtissier alsacien, chevalier des Arts (et notamment celui du chocolat) et des Lettres a comblé de bonheur pendant 15 ans les plus nobles palais du monde à l’hôtel Crillon. Et depuis quelques années, il nous enchante de ses recettes pas à pas dans des ouvrages devenus bibliques (surtout pour Rouge). Une déclaration d’amour au chocolat passionnante et passionnée.

La rencontre de Christophe Felder et d’un carré de chocolat, ça donne quoi ?

Je suis en plein état de CHOC’ ! Quelle que soit sa couleur, qu’il soit blanc, au lait ou noir intense, je ne peux que fondre devant un carré de chocolat. Et ce depuis les tout débuts de mon apprentissage en Alsace, à l’âge de 15 ans. C’est un véritable coup de foudre : le chocolat se caresse des yeux, se respire tel un parfum rare, se touche et se frôle avec délicatesse pour se déguster avec délice…

Comment travaillez-vous le chocolat ?

Dans notre pâtisserie Oppé à Mutzig en Alsace, nous privilégions les goûts francs sans trop de mélanges savants : le coté authentique du chocolat est primordial. Après, l’art de la chocolaterie permet des mélanges audacieux, et intemporels, mais à chaque fois des souvenirs en bouche intenses, des ondes de CHO’ que l’on garde toute sa vie en mémoire.

Quel est votre chocolat préféré ?

Mon chocolat préféré, c’est une ganache fondante au citron jaune et vert, souvenir d’un gâteau que je faisais il y a quelques années…

Allez, spécialement pour Rouge Revolver, révélez-nous les secrets de l’Art du chocolat…

Les secrets de cet art exigeant ? Il y en a trois : la sélection rigoureuse des matières, la justesse des équilibres entre les ingrédients et enfin la créativité des réalisations. Tout concourt à garantir DU PLAISIR et à générer des émotions fortes.

Et pour les dubitatifs, ceux qui ne seraient toujours pas convertis au chocolat ?

Essayez ma tarte au chocolat infusée de menthe fraîche issue de mon livre CHOCOLAT… Après on en reparle !

Christophe FELDER, Chocolat, Éditions de La Martinière, 35 €.

Le chocolat a sa bible

Le chocolat a sa bible