Contre le train-train des anniversaires

Share Button

Par Revolver

Une idée originale de gâteau d’anniversaire qui sait rester dans les rails
Garanti sans effet de serre

Garanti sans effet de serre

 

 

Pour changer des gâteaux au nappage écœurant avec la photo d’Enzo imprimée à grand frais pour son anniversaire ou du gâteau au chocolat sans originalité (à moins qu’il ne s’agisse de notre fondant au carré), voici un gâteau qui allie plaisir des yeux et du palais. Un peu de temps pour beaucoup d’effet auprès d’Enzo, ses petits copains, son maître ou sa maîtresse et/ou ses grands-parents. Rien ne vous interdit, si vous êtes fétichistes des trains ou si vous vous ennuyez un dimanche après-midi de vous lancer dans la confection de ce gâteau anti train-train.

Liste des courses :

Œufs – chocolat pâtissier (2 tablettes) – beurre –  lait – sucre – farine – poudre d’amandes – levure chimique – sucre glace – Paille d’or – Petit Beurre – cigarettes russes – vermicelles colorés – Mikado – Smarties

Pour un train d’enfer (locomotive et wagons)

Préparez un cake (au citron, au chocolat, marbré, comme vous voulez). Nous vous suggérons un cake rapide – parce qu’on n’a pas que ça à faire ! – qui demande le moins d’effort possible. Munissez-vous des ingrédients suivants :

Une tablette de chocolat pâtissier (200g)

4 œufs

150 g de sucre

75 g de farine

1 cuillère à café de levure chimique

100 g de beurre

60 g de poudre d’amandes

Préchauffez le four à 180° (thermostat 6).

Faites fondre le chocolat avec le beurre.

Battez bien les œufs avec le sucre. Incorporez progressivement la farine, la levure, la poudre d’amandes, et le mélange de chocolat et de beurre.

Versez le tout dans un moule à cake.

Mettez au four pendant environ 30 minutes.

Attendez 5 minutes avant de démouler. Laissez refroidir, c’est essentiel pour éviter un carnage en découpant les différents compartiments du train.

Pas le moment de dérailler

Une fois le cake tiède, découpez la partie bombée car votre train se doit d’avoir un toit lisse. Séparer le cake en trois parties : la locomotive et deux wagons. Pour la locomotive, réservez une partie en hauteur pour faire office de cabine.

Sur un plat, disposez les Paille d’or en deux lignes parallèles pour figurer les rails, parsemez de vermicelles pour représenter le gravier. Disposez locomotive et wagons que vous reliez grâce à des Mikado.

Pour une machine qui brille comme un sou neuf

Arrive l’étape tant redoutée du glaçage. Cette préparation qui recouvre l’ensemble du gâteau donne un bel aspect au train, lui donne même son identité de train et permet de coller les derniers éléments. Courage !

125 g de sucre glace

80 g de chocolat pâtissier

20 g de beurre

Un peu de lait

Faites fondre le chocolat avec le beurre et rajoutez le sucre glace petit à petit puis le lait. Remuez le tout avec un fouet pour avoir un nappage bien lisse. Recouvrez tant que c’est encore chaud votre train en devenir. Soyez parcimonieux dans les quantités versées, vous risqueriez de tout salir. Travail d’orfèvre… Avant que le glaçage refroidisse, disposez de part et d’autres les roues du train : les mini-BN excellent dans ce rôle. Enfoncez une cigarette russe au dessus de la cabine pour faire une cheminée. Si votre cabine est assez large, disposez deux Petit Beurre en guise de fenêtre ou bien devant pour rendre l’avant du train un peu stylé. Usez de vermicelles colorés et de Smarties en écoutant votre créativité.

Quand vous aurez terminé votre chef-d’œuvre, vous ne prendrez plus le train avec la même indifférence… et pourrez regarder avec condescendance tous les autres gâteaux d’anniversaire.