Formule du fondant : Chocolat au carré

Share Button

par Revolver

Un Fondant rond au carré

Un Fondant rond au carré

Ma formule (magique) du fondant au chocolat est toute mathématique. C’est d’ailleurs bien la seule arithmétique avec laquelle je ne sois pas fâchée. Inspirée par le titre du dernier album de Stromae, Racine carrée, j’ai baptisée cette recette que je pratique depuis de nombreux années avec, modestie à part, un succès jamais démenti (plutôt démentiel même), je l’ai baptisée, disais-je, Chocolat au carré. Pourquoi ? Parce que le chiffre 2 est la clef de son succès. Explications avant dégustation.

Pour un Chocolat au carré qui va vous faire fondre (pas forcément les hanches mais de plaisir, ça oui !) :

200g de très bon chocolat pâtissier
La Ferrari du chocolat pâtissier

La Ferrari du chocolat pâtissier

Je vous suggère le Chocolat Noir Dessert de la marque Biocoop (vendu dans les magasins du même nom), le meilleur d’après mes multiples expérimentations (n°2 Van Houten Dessert Chocolat noir, une tablette difficile à trouver dont je ne sais si elle est encore commercialisée, n°3 Alter Eco Noir Dessert, trouvée chez Intermarché par exemple, n°4 Lindt à cuisiner 70%)

200g de sucre
ça vous étonne ?

ça vous étonne ?

200g de beurre demi-sel
Du bon gras riche en oméga 3

Du bon gras riche en oméga 3

Pour un charmant petit goût qui évoque le caramel au beurre salé…

2 tours de moulin de poivre noir
Appréciez ce chef-d’œuvre d'art contemporain abstrait

Appréciez ce chef-d’œuvre d’art contemporain abstrait

Clément, mon camarade de promo qui à l’époque avait un colocataire très craquant, l’a remplacé par deux pincées de gingembre (le poivre, pas le colocataire)

5 œufs
et le V de la victoire d'un fondant divin

et le V de la victoire d’un fondant divin

Si vous ne mettez que 2 œufs, juste pour coller au titre de la recette, c’est à vos risques et périls.

20 min de cuisson à 200°

Battez les jaunes d’œufs avec le sucre, avec un batteur électrique, ça ira deux fois plus vite.

Faites fondre le chocolat avec le beurre, deux ingrédients qui ne feront plus qu’un au bout de deux minutes. Ajoutez le mélange chocolaté à la pâte sucrée. Faites deux tours de moulin à poivre au-dessus de votre récipient.

Montez les blancs d’œufs en neige avec deux pincées de sel pour qu’ils soient doublement réussis : fermes et lisses. Incorporez les blancs au reste de la préparation.

Versez dans un moule préalablement beurré et fariné à moins que la haute technologie culinaire ne vous ait fourni un moule en silicone, et enfournez pendant 20 minutes (pas une de plus) à 200°.

Dégustez chaud, tiède ou froid – il semblerait que notre Chocolat au carré soit meilleur encore le lendemain ou le surlendemain –, à deux si vous voulez, auquel cas vous pourrez vous resservir deux, voire trois fois. Mon concept du Chocolat au carré n’est pas très carré, je vous le concède, mais je vous garantis que vous en mangerez plutôt deux fois qu’une.