Soufflé aux cerises

Share Button

Par Revolver

Il est bien court le temps des cerises… profitons-en !

Soufflé cerise final

Sans aucune expérience en soufflés – mais à cœur vaillant rien d’impossible – et sans moule ad hoc, je me suis mis en tête pour notre thème consacré au silence de tenter cet improbable dessert entre le pain perdu et le clafoutis agrémenté des fruits qui annoncent l’été : les cerises. Je n’irai pas jusqu’à déclarer que ce coup d’essai fut un coup de maître mais si vous disposez  (contrairement à moi) au fond d’un tiroir d’un dénoyauteur désœuvré, j’affirme que c’est une raison suffisante pour tenter l’aventure de ce soufflé aux cerises.

Liste des ingrédients

Tout est prêt

1 baguette de la veille

600 g de cerises

75 cl de lait

3 œufs

Un citron

Du sucre vanillé (ou comme ici, du sucre et de la vanille en poudre)

4 cuillères à soupe de sucre

Un peu de beurre pour le moule et 25 g pour faire dorer la préparation au four

Du sucre glace

Le temps des cerises

Au travail

Mélangez les œufs et le sucre (vanillé et nature). Ajoutez le lait. Râpez le zeste du citron au-dessus du mélange. Découpez la baguette en fines tranches. Faites-leur faire trempette dans la préparation lactée pendant que vous dénoyautez patiemment les cerises.

Le pain fait trempettepremière coucheAvant d'aller au four

Préchauffez le four à 190°. Beurrez un moule à gratin.

Disposez une couche de pain puis une couche de cerises et alternez ainsi jusqu’à épuisement des ingrédients. Versez le reste du lait. Parsemez de petits morceaux de beurre.

Mettre au four pendant une demi-heure, voire 40 minutes.

Une fois cuit, laissez reposez dix minutes avant de saupoudrez de sucre glace.

Soufflé cerise final

Ce soufflé est particulièrement adapté pour un brunch ou un goûter. A toute heure si vous êtes un ogre qui aime les cerises.