Oser la pudeur

Share Button

Par Revolver De l’indécence de la pudeur  En plein remaniement ministériel, l’inénarrable Jean-François Copé se désole de la nomination de Benoît Hamon à l’Éducation, cet homme « à la gauche de la gauche, comme on dit pudiquement ». La rhétorique de la pudeur, entre l’euphémisme et l’hypocrisie. Mais laissons là la politique puisqu’on écope de toutes sortes…

Déshabillez moi... du regard.